Peinture abstraite : top 5 des artistes pionniers.

Le terme abstrait s’impose à vous en opposition au mot «concret» ? Vous avez raison ! Cependant, dans le domaine de la peinture, ce mot «concret» se transforme en une autre appellation : on le retrouve sous le nom de «figuratif». 

L’abstrait… un terme parfois difficile à définir et tout autant difficile à interpréter lorsqu’il s’agit de peinture. Pourtant le concept est simple : cette pratique artistique a émergé peu à peu dans le monde de l’art pour devenir une véritable passion pour de nombreux artistes, pour le plaisir des yeux et des émotions du peintre et du spectateur !

L’art figuratif est un style artistique qui représente des éléments du réel (objets, nature, personnages ou scènes de la vie quotidienne). 

La peinture abstraite quant à elle fera appel à vos ressentis pour en apprécier toute la subtilité : pas de natures mortes ou de portraits à contempler. Ce sont des formes et de multiples couleurs qui s’enchevêtrent au gré de l’imagination et de l’inspiration de l’artiste. Faites appel à tous vos sens et laissez-vous envahir par les différents effets représentés : bienvenue dans l’art du lâcher prise

 L’abstrait : un mouvement affranchi qui fait sa révolution

C’est grâce aux pinceaux audacieux de quelques peintres assoiffés de renouveau artistique que la peinture abstraite apparaît somme toute assez récemment. Au début du XXe siècle, les artistes s’émancipent dans leurs techniques de peinture : finies les représentations habituelles du réel et du palpable, ils laissent exploser leurs propres émotions au travers de couleurs, palettes chromatiques et formes variées. L’inspiration prend le dessus sur la représentation picturale de sujets du monde de la réalité. 

Dater clairement les premières peintures abstraites reste un peu flou. Les artistes-peintres s’essayent à la représentation non figurative, chacun à sa manière en écoutant ses émotions personnelles et uniques. Diverses créations d’un genre nouveau voient ainsi le jour : peintures de style lyrique ou aux formes géométriques, les artistes se libèrent des codes habituels et font appel à tous leurs sens pour créer un mouvement nouveau. 

Cependant, une année revient régulièrement pour dater la première œuvre abstraite avec un nom devenu célèbre dans le monde de l’art non-figuratif : notez donc 1910. L’avant-gardiste Vassily Kandinsky présente alors une peinture d’un genre encore méconnu : à l’aquarelle, il pose sur papier des couleurs vibrantes aux formes variées, trace des lignes noires sans mimer des thèmes du réel. On n’y trouve plus ni personnages, ni paysages. Pas d’objets reconnaissables non plus. 

L’artiste a laissé parler ses émotions. 

Le spectateur appréciera ainsi cette œuvre “sans titre” à sa façon, avec ses propres ressentis, sa sensibilité personnelle et son regard unique.

Cinq grands noms de la peinture abstraite à connaître 

Kandinsky (1966-1944), père fondateur de l’art abstrait : le lyrique

Animé par l’irrésistible envie de transmettre des émotions intenses et informelles plutôt que de représenter le réel figuratif, Kandinsky a misé dans ses créations sur l’intensité et la puissance des couleurs sur la sensibilité humaine. Libéré des contraintes et laissant libre cours à son imagination, l’artiste russe crée des masses aux couleurs puissantes rehaussées de lignes tracées qui invitent au voyage spirituel et émotionnel.  

Piet Mondrian (192-1944) : vers un art géométrique

Peintre néerlandais, Piet Mondrian a lui-aussi apporté sa pierre à l’édifice de ce style artistique nouveau avec pour sa part des formes géométriques aux bords droits et aux lignes parfaitement continues. Sa grande passion est de transcrire son art sur fond blanc en utilisant les couleurs primaires, organisées en carrés délimités par des lignes noires qu’il trace sans règle. Il vient alors d’inventer un art unique méconnu : le néoplasticisme est né. Sa conception sera reprise par les grands créateurs de mode : Yves Saint Laurent reprendra ces formes picturales pour élaborer une collection qui subjuguera la mode vestimentaire.

Kasimir Malevitch (1879-1935) ou le suprématisme dans l’art

L’art contemporain a connu ses premiers tableaux monochromes avec ce peintre qui simplifie toujours plus l’expression artistique moderne. 

Carré noir, Cercle noir ou Croix noire : voilà trois formes scientifiques qu’il inclue généreusement dans ses tableaux picturaux. Le suprématisme est là. La couleur simple et la forme basique sont utilisées pour leurs valeurs propres, sans souci de représentation figurative ou d’un quelconque lien avec la réalité extérieure. Ses monochromes en ont inspiré plus d’un.

Frantisek Kupka (1871-1957) : du sensoriel en peinture 

Comptant parmi les pionniers de l’art abstrait, cet artiste tchèque libre et indépendant a manié les couleurs douces aux formes géométriques pour transcrire un effet de mouvement et de perspective en jouant sur les teintes, les ombres et les effets de flou. Il n’a jamais aimé être catégorisé comme peintre abstrait : la peinture en forme et en couleur est pour lui ce qu’il y a de plus concret !

Robert Delaunay : monochrome et couleurs chaudes

Le cubisme orphique : un terme inventé par Guillaume Apollinaire en 1912 spécialement conçu pour décrire les œuvres de Delaunay. Entre cubisme et abstraction, l’artiste Delaunay assortit ses créations de couleurs chatoyantes à la luminosité sans pareille. Peintre français avant-gardiste du XXe siècle, c’est avec son épouse Sonia qu’il crée ce mouvement novateur : des cercles, des ambiances singulières et du rythme articulés ensemble pour un rendu unique qui fait glisser le cubisme vers l’art de peindre l’abstraction.  

En bref

Loin d’être une manière de peindre anarchique et dénuée de sens, l’art abstrait, bien que guidé par les émotions du peintre, répond à des codes qui lui sont devenus propres. Comme vu au travers des travaux des pionniers de l’art non-figuratif, certains artistes ont eu des préférences artistiques pour exprimer leur vision du monde et transmettre de l’émotion : formes mathématiques, cercle ou croix simplistes, couleurs primaires ou variations des teintes, l’art abstrait est géométrique ou lyrique, mais il laisse avant tout une liberté totale. 

Celle d’apprécier une œuvre non figurative/abstraite en lâchant prise et en laissant ses émotions interpréter chaque coup de pinceau.

Comment débuter en peinture abstraite ?

Vous êtes impressionné par cette manière de peindre ? Vous souhaitez vous-aussi vous exprimer librement et vous épanouir dans l’art abstrait ?

Lâchez enfin prise et osez peindre tout ce qui émerge en vous et faites vibrer le bout de votre pinceau !

Déposez vous-aussi vos émotions et votre sensibilité sur toile en découvrant les premiers pas vers l’art de la peinture abstraite : libérez-vous et apprenez facilement comment peindre, de chez vous avec un livre numérique… à dévorer.

Évidemment, sans modération !

One thought on “Peinture abstraite : top 5 des artistes pionniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous souhaitez en voir plus ?

Si vous souhaitez des photos supplémentaires ou une vidéo commentée de ma part, il vous suffit de me faire votre demande ci-dessous et de bien me préciser le nom tableau qui vous intéresse. Je reviendrai rapidement vers vous par EMail.